fermer la fenetre
Découvrez le secret
le mieux gardé du management :
La TOC !
En français et en vidéo
maintenant
Prénom :
Email * :
* champ obligatoire.

Je veux produire et vendre plus en me focalisant sur LE facteur limitant.

J’ai interviewé le père des start-up d’état le week-end dernier

Pierre Pezziardi

Pierre Pezziardi crée des start-up d’Etat au SGMAP.

J’étais le week-end dernier à Bercy pour rencontrer Pierre Pezziardi, l’auteur de l’informatique conviviale (Paru chez Eyrolles) un petit ouvrage qui m’a bien inspiré quand je travaillais à adapter les indicateurs de la TOC à la gestion de patrimoine immobilier, notamment la dette technique. Il nous fait découvrir le concept détonnant de start-up d’état. Profitez de cet interview exceptionnel et notez bien la recette Comment innover en milieu réputé hostile à tout changement.

Si le lecteur intégré n’apparait pas dans votre navigateur, téléchargez le fichier en faisant un clic droit sur ce lien (20 Mo).
Pour la transcription de l’interview, il faudra attendre que mon transcripteurs ait réparé son ordinateur :-(.

Le SGMAP héberge les start-up d’état à Bercy

Si vous avez du mal à comprendre de quoi nous parlons, sachez que le SGMAP est le secrétariat général pour la modernisation de l’action publique.
image bureau sgmap

Concrètement, en quoi une start-up d’état pourrait nous aider ?

Quelques éléments d’illustration : Que signifie Dites le nous une fois et un système basé sur la confiance ?

Ma fille Amy, dont parle Pierre au début de l’interview, est en classe de seconde Abibac. Elle est demi-pensionnaire dans un lycée de la Région. Or la Région propose une prime de rentrée, à laquelle elle a droit, à la condition que je justifie qu’elle est scolarisée car elle aura 16 ans l’été prochain.
Quand je devrai payer sa cantine, la Région me croira sur parole qu’elle est scolarisée. Mais pour avoir la prime de rentrée de la Région, je dois d’abord fournir un certificat de scolarité qui prouve qu’elle est scolarisée dans un lycée de la Région. Vous me direz qu’au milieu se trouve l’éducation nationale qui opère le système d’enseignement. Mais justement, ce n’est pas mon problème, ce n’est pas le problème de l’usager que de savoir qui opère quoi. Seul importe que le service soit délivrée par « la puissance publique ».

Un mois plus tard, je dois fournir un certificat de scolarité au CNAS car Amy aura 16 ans dans un an. Je dois donc prouver qu’elle sera scolarisé l’été prochain quand elle aura 16 ans. Le paradoxe est que l’année des secondes Abibac finit le 10 juin et qu’elle ne sera pas scolarisée quand elle aura 16 ans. Elle est sensée être en stage en Allemagne à cette date ! Et j’ai déjà fourni cette information à la Région.
Dites le nous une fois signifierait que la simple inscription au lycée déclenche automatiquement le transfert d’information à la Région, qui en a besoin pour son processus de traitement des primes de rentrée, au CNAS qui en a besoin pour son processus de traitement du SFT, et pour tous les autres qui vont encore me demander de prouver que ma fille sera scolarisée ici ou là quand elle aura 16 ans. Ce serait un monde orienté service au public et non pas orienté bureaucratie.

Donc vivement une start-up, d’état, de région ou de je ne sais où, qui décloisonne et face fonctionner les machines à notre service et non pas l’inverse.

Quelle décision prendre quand on gère un système ?

Cet article est à l’intention de des étudiantes master 1 d’interprétation et fait suite au cours sur la maitrise de la qualité dans l’interprétation.

A la fin du cours, nous avons vu les 5 étapes de focalisation sur la contrainte pour mettre en oeuvre concrètement l’amélioration continue de votre système de production. Dans cet extrait d’un livre de Goldratt, vous trouverez une application concrète dans un cas d’école.

Lire l’extrait de « Haystack Syndrom » et faire l’exercice

Ma question est toute simple : Quelle quantité de produit P faut-il produire pour faire du bénéfice dans cette entreprise ?

Mettez votre réponse dans les commentaires de l’article.

Un webinar en direct début décembre

Une surprise parmi tous les projets que je mène : Un webinar en direct

Je vais organiser un séminaire en ligne dédié à l’utilisation des marchés publics pour développer son entreprise. Je pourrai ainsi répondre aux questions en direct.

Pour que la date et l’heure conviennent au plus grand nombre, j’ai préparé un sondage dont voici le lien

https://fr.surveymonkey.com/s/QGV2SFC

Il n’y en aura pas 2 webinars cette année smiley sur ce thème ! Donc, indiquez un horaire qui vous convient vraiment. Et si vous n’avez pas encore téléchargé (gratuitement) mon livre,

 

Livre marchés publics

Un livre pour comprendre ce qu’est la commande publique.

c’est le moment de le faire par ce lien car j’indiquerai le lien de connexion à mes lecteurs.

Merci de votre participation et à bientôt.

A l’attention de mes étudiants en gestion de projet à l’ITI-RI

Voici les références des ouvrages dont j’ai parlé durant le cours :

Nicolas Boothmann : Convaincre en moins de 2 minutes

Il vous donnera quelques bases sur la PNL (Programmation neuro-linguistique) et sur le moyen de formuler vos objectifs.

 

Stephen Covey a écrit « Les 7 habitudes de ceux qui réussissent tout ce qu’ils entreprennent »

Traduit en plus de 20 langues, c’est un ouvrage incontournable si vous souhaitez atteindre vos objectifs et organiser votre temps.

 

Pour comprendre comment fonctionne un système complexe et comment en tirer le meilleur parti, je vous conseille de lire le roman industriel de Goldratt : « Le but ».

Puis de lire « Critical Chain » qui traite de la même approche mais adaptée au contexte des projets.

 

Enfin, disponible uniquement en anglais, si vous êtes vraiment en train de mettre en œuvre une approche par la chaine critique, je vous conseille de vous procurer « Project Management in the Fast Lane ».

Le fichier projeté et promis est ici :
2013-ITI-RI-formation-gestion-projet

Sinon, allez faire un tour chez Joël-Henri et son site sur la théorie des contraintes
ou chez Philip Marris qui a créé le site de la chaine critique.

Bon vent et bonne continuation.

Comment chasser les mudas ?

Les mudas sont les gaspillages dans le jargon de Toyota et dans le Lean. 7 types sont définis et il serait étrange de réinventer ces catégories.

Mais comment retenir les mudas ?

Comment mémoriser et expliquer les mudas aux employés ?
J’ai trouvé un moyen de les retenir et de les expliquer. La preuve en images avec le sous-marin des mudas.